Chu Teh-Chun, les chemins de l’abstraction à la pinacothèque de Paris

0

Chu Teh-Chun pinacothèque ParisUne exposition à ne pas rater pour les amateurs d’art chinois!

Moins connu que son contemporain Zao Wou-Ki, Chu Teh-Chun mérite d’être découvert du public français. Artiste-peintre et professeur en Chine en période de troubles politiques, Chu Teh-Chun fuit le communisme à Taipei en 1949, puis s’embarque pour l’Europe en 1955. Il s’installe à Paris et se rend régulièrement en Espagne, et il laisse l’influence de la peinture occidentale le gagner, notamment par les oeuvres de Goya. L’art abstrait de Nicolas de Staël le marque aussi beaucoup.

Les oeuvres de Chu Teh-Chun interprètent la nature et les paysages qui l’entourent à travers un oeil chinois influencé par l’occident. Devant chaque tableau, une impression singulière nous gagne: la neige d’hiver, la rue parisienne, la baie de Hong Kong…

Entre calligraphie chinoise et peinture occidentale, les oeuvres de Chu Teh-Chun sont un véritable témoin du temps de l’artiste: l’histoire d’un artiste Chinois fuyant le régime politique et découvrant la peinture occidentale.

Jusqu’au 16 mars à la pinacothèque de la Madeleine. 

Chu Teh-Chun pinacothèque Paris 2

Share.

Répondre

22 − = 18